Thématique de recherche

Problématique 

le projet « Discours et Cognition » (DisCo) est consacré à la description de la construction du sens d’un énoncé pris dans son contexte au fur et à mesure de son déroulement et de sa perception. Il aborde la question de l’émergence du sens dans une perspective compositionnelle gestaltiste en s’intéressant simultanément :

  1. à la description d’unités grammaticales et discursives du français et de l’anglais dans des corpus oraux et écrits (et avec des outils d’analyse écrits développés au laboratoire LaTTiCe comme les logiciels ANALOR pour les corpus oraux, et ANALEC pour les corpus écrits)
  2. aux processus cognitifs à l’œuvre dans cette construction
  3. aux processus énonciatifs, textuels et discursifs à l’œuvre dans la construction du sens d’un énoncé (écrit et oral, littéraire et ordinaire) tant au niveau de sa production que de sa réception (instructions/contraintes syntaxiques, génériques…)

Objectif général 

L’objectif de la thématique DISCO est de décrire comment s’effectue l’assemblage des représentations lors de la production et de la perception d’énoncés (textes et discours), notamment l’évolution et la modification de ces représentations dans le déroulement du discours (discours oral quotidien ou discours plus formel / écrit et littéraire). Nous examinons donc de manière systématique la mise en place de la scène verbale, espace intersubjectif en construction dans lequel le locuteur met en scène les éléments de son discours pour permettre à son auditeur d’en saisir les éléments saillants (premier plan discursif) et secondaires (second plan discursif). Nous examinons l’évolution de la scène au fur et à mesure que se déroule le discours, ainsi que ses relations avec d’autres scènes, ce qui pose des enjeux textuels (cohésion et cohérence) et énonciatifs (plan d’énonciation, mode de référence) et stylistiques.

Éléments de méthodologie 

Nous effectuons des descriptions minutieuses des différentes unités choisies, à partir de données issues de divers corpus. Le logiciel ANALEC nous aide à décrire ces unités car il nous permet d’établir des corrélations fines entres différents paramètres, ainsi que des représentations sémantiques à partir d’annotations manuelles et semi-automatisées. De ces annotations et de ces données, nous proposons pour les unités grammaticales et discursives retenues des instructions de constructions du sens. Ces instructions sont enfin testées par des expérimentations psycholinguistiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.